La réponse citoyenne et non violente à l'impunité d'Israël.

Menu principal

Boycott Désinvestissement Sanction

Blocus de Gaza : les propositions inacceptables des Nations-Unies

Onglets principaux

Les ONG palestiniennes appellent à rejeter l’initiative de l’envoyé des Nations Unies, qui restreint l’entrée des matériaux de construction dans la bande de Gaza, exigent la levée totale du blocus, la reconstruction du port et de l’aéroport de Gaza, la liberté totale de circulation y compris vers la Cisjordanie, ainsi que des compensations par Israël pour les dégâts causés par son armée .

COMMUNIQUE DE PNGO

Le réseau des ONG palestiniennes (PNGO) a confirmé son rejet de toute initiative qui aille contre les droits et les demandes du peuple palestinien pour en finir avec le siège injuste imposé par Israël et à rouvrir tous les passages pour faciliter le transfert des marchandises et des citoyens dans les deux sens.

Le réseau a exprimé une profonde inquiétude en ce qui concerne l’envoyé spécial des Nations Unies au Moyen Orient, M. Robert Seri, au sujet de l’entrée des matériaux de construction dans la bande de Gaza, qui a imposé des mécanismes, des pré-conditions et des restrictions sur le transport de matériaux de construction, là où des surfaces entières ont été balayées par la machine de guerre de l’occupation israélienne pendant la guerre de 51 jours.

Les ONG palestiniennes ont souligné le droit du peuple palestinien à la libre détermination et à sa libération de l’occupation israélienne qui doit être axée sur la reconstruction de la bande de Gaza selon les aspirations et les besoins de son peuple. Les ONG palestiniennes tiennent l’occupation israélienne pour totalement responsable de la destruction de la bande de Gaza et exigent des compensations pour les pertes subies.

Le réseau des ONG palestiniennes estime que l’initiative proposée par les Nations Unies soutiendrait et légitimerait le siège de la bande de Gaza, ralentissant ainsi le processus de reconstruction et négligeant les vrais besoins de notre peuple ainsi que ses exigences afin d’engager au plus vite le processus de reconstruction de tout ce qui a été détruit par l’occupation israélienne pendant les longues années de siège et d’ agression.

C’est pourquoi les ONG palestiniennes considèrent que « l’initiative de l’envoyé des Nations Unies est un échec cuisant de la communauté internationale pour demander instamment qu’Israël respecte le droit international et lève le siège, qui est une punition collective infligée à plus de 1,8 million de Palestiniens dans la bande de Gaza ».

Les ONG palestiniennes exigent de la communauté internationale qu’elle fasse tout pour en finir avec le blocus de Gaza. Elles appelent la communauté internationale à reconstruire et à rouvrir l’Aéroport International de Gaza et le port de Gaza, pour permettre aux pêcheurs de pêcher à une distance supérieure à 12 miles nautiques, et assurer le lien territorial entre la bande de Gaza et la Cisjordanie, incluant Jérusalem comme unité géographique, politique et légale.

Le réseau a demandé au gouvernement unitaire palestinien de rejeter cette initiative, et de travailler énergiquement avec les différents partis politiques pour faire pression sur l’occupation israélienne afin de lever totalement le siège de Gaza et d’accélérer le processus de reconstruction selon un plan national créé et agréé par les partis concernés.

Les ONG ont exprimé le besoin urgent d’agir et de tenir l’occupation israélienne pour responsable des crimes contre le peuple palestinien ainsi que de ses violations du droit international, au lieu de récompenser l’occupation en adaptant les plans de l’occupant et en imposant des restrictions sur le processus de reconstruction, ce qui prolonge le siège et accroît la souffrance des gens.

شبكة المنظمات الأهلية الفلسطينية

The Palestinian Non-Governmental Organizations Network « PNGO »

Tel : 00972 08 2847518 - Fax : 00972 08 2835889 -

www.pngoportal.org/ar - www.facebook.com/pngoportal www.twitter.com/pngogaza - www.youtube.com/pngoportal

(Traduit par Annie et Pedro pour CAPJPO-EuroPalestine)

source: http://www.europalestine.com/